Tous les articles LeHibou  >  2019 : Comment devient-on développeur web ?

2019 : Comment devient-on développeur web ?

Publié le 05/10/2019

  • ConsultantInformatique
  • StatutFreelance
  • DéveloppeurWebFreelance
  • SeLancerCommeDeveloppeurIndépendant

consultant informatique

Expertise classée parmi les plus recherchées dans les compétences externalisées en entreprise, le développeur informatique freelance a le vent en poupe. Chaque personne intéressée par le code peut-elle devenir développeur web en 2019 ?

Rôle du développeur informatique

Il conçoit des logiciels ou les améliore, il peut aussi développer des sites internet du codage à la navigation en passant par les modules et les styles.

Un développeur web peut aussi être sollicité pour réaliser des audits de sites web ou d’applications afin de les améliorer ou de les refonder ou encore de corriger des failles informatiques.

Chaque développeur maîtrise un langage de programmation donné, ou plusieurs, qu’il utilise pour créer des commandes et ainsi permettre au programme de fonctionner.

Tour d’horizon des langages informatiques recherchés :

  • Python
  • HTML (différentes versions)
  • JAVA
  • Ruby
  • PHP
  • C++

En plus de l’anglais technique qui est une compétence obligatoire (compte tenu des langages utilisés), le développeur web se doit d’être curieux, proactif et minutieux.

Quelles sont les formations qui mènent au métier de développeur web ?

Un certain nombres d’experts du code informatique se sont formés en autodidactes. D’énormes ressources écrites et vidéos sont disponibles sur la toile pour apprendre à coder comme un As. La question des formations n’est pas rédhibitoire pour accéder à des missions, c’est bien le talent qui prévaut.

Des formations permettent quand même d’apprendre le code, différents langages, et d’autres compétences informatiques. L’intérêt des formations est principalement l’accès à des entreprises par le biais de stages ou d’alternance, ce qui permet d’augmenter sa valeur sur le marché du travail. Les futurs développeurs peuvent par exemple faire un parcours de 2, 3 ou 5 ans :

  • BTS informatique SN (systèmes numériques) ou SIO (Services Informatiques aux Organisations)
  • Licence Pro SIL (Systèmes Informatiques et Logiciels) ou Bachelor Informatique
  • Ecole d’ingénieur (EPITECH, EPSI)

De nombreuses formations en ligne sont aussi accessibles, elles permettent soit de suivre un cycle de formation complet, soit de bénéficier d’une formation ponctuelle thématique. Elles fonctionnent le plus souvent avec un abonnement mensuel (autour de 20 euros), mais certaines annoncent la couleur d’emblée avec un achat global des cours avoisinant les 1000 euros. Voici quelques exemples à regarder :

  • Skilleos
  • FreeCodeCamp
  • Unow
  • Apprendre-a-coder

Pour les petits  budgets, pensez au MOOC (Massive Open Online Class) avec des cours gratuits ou payant à un tarif très raisonnable.

Commencer comme développeur web indépendant : mode d’emploi

Qui dit indépendant dit entrepreneur. Pour travailler à son compte le développeur web doit pouvoir émettre des factures une fois que son TJM est défini.

Il faut donc créer une société. Pour débuter, le statut de la micro-entreprise est une bonne option afin de vous faire la main, d’avoir plusieurs missions de différentes durées, avec des charges et une comptabilité allégées.

Dans un second temps, ou directement si vous n’avez pas besoin de période test, il vous faudra ouvrir une société de type EURL par exemple.

Afin de vous faire connaitre, voici quelques conseils à suivre :

  • Avoir des profils sociaux à jour
  • Partager des contenus à haute valeur ajoutée (comme des articles sur le développement ou des tutoriels vidéo)
  • Avoir un site internet personnel
  • Etre inscrit sur au moins une plateforme de mise en relation de donneurs d’ordre et d’indépendant comme LeHibou

Bon à savoir : attention au piège du paiement pour travailler. Un certain nombre de plateformes de type jobboards font payer l’inscription pour pouvoir voir les offres et y répondre. Optez plutôt pour un système de commission en plus de votre TJM.

Pour comprendre en quoi consiste la domiciliation d’entreprise, c’est par ici.


Vous êtes freelance ?

  • visibilité freelance Obtenez de la visibilité auprès des clients finaux
  • trouver mission régie Trouvez une mission longue en régie
  • mission ssii Une commission inférieure à celle pratiquée par les SSII