Tous les articles LeHibou  >  Pourquoi les entreprises du CAC40 s'intéressent de + en + aux plateformes de freelances ?

Pourquoi les entreprises du CAC40 s'intéressent de + en + aux plateformes de freelances ?

Publié le 03/08/2018

  • ConsultantInformatique
  • StatutFreelance
  • Cac40EtFreelancing

consultant informatique

Un changement de paradigme est en cours ! Les indépendants ne sont plus que l’affaire des petites structures à peines montées. Quelles sont les raisons qui poussent les entreprises cotées en bourse à faire appel à des profils d’experts indépendants en informatique ?

La nouvelle image des freelances : plus « pros »

Contrairement à avant, les freelances ne sont plus mal vus par les clients. Il fut un temps où on les critiquait pour un manque de sérieux, des problèmes de fiabilité. Les mercenaires d’hier seraient-ils les perles d’aujourd’hui ?

Désormais, les consultants informatiques indépendants sont reconnus pour leur savoir-faire unique, c’est d’ailleurs pour cela qu’on vient les chercher. Capables de s’intégrer dans une équipe formée en un temps record, de fédérer de nombreux collaborateurs autour d’un projet, d’analyser les besoins et de proposer des solutions concrètes pour un client 100 % satisfait. Les freelances informatiques sont maintenant les experts informatiques à la pointe.

Élément complémentaire, il y a sans conteste une histoire de génération Y. Cette dernière est à la recherche de la liberté notamment (et surtout) en ce qui concerne la vie professionnelle, mais aime pour autant le travail bien fait. Le spécialiste informatique issu de la génération Y veut pouvoir décider de ce sur quoi il travaille et pour qui il travaille tout en étant valorisé par ses missions et reconnu à sa juste valeur. S’il y a une véritable envie d’indépendant au sens large, il y a aussi l’importance de valoriser un savoir-faire réel.

Une politique qui favorise le freelancing

Le freelancing est un des chevaux de bataille du gouvernement pour dynamiser le marché du travail. On récapitule les décisions politiques actuelles et les projets en cours :  

  • doublement du plafond des micro-entrepreneurs
  • création du statut de portage salarial
  • pourparlers sur l’assurance chômage pour les indépendants
  • dynamisme autour du statut pour créer une mutuelle spécifique
  • recherche d’agilité dans le code du travail avec le CDI de projet notamment  

Plus d’infos sur notre article dédié à ce thème ici.

Beaucoup d’indépendants, peu d’excellents

Comme toujours, la qualité se paye. Dans un marché où la pénurie de talents se fait sentir, la situation est plutôt favorable aux consultants informatiques indépendants qui souhaitent accéder aux grands groupes. Mais attention, les mauvais sont vite fichés, ils ont du mal à se faire « caser » en mission s’ils sont en SSII et s’ils sont déjà indépendants, les entretiens sont vite déterminants.

C’est pourquoi pour valoriser l’expérience, les bons freelances ne doivent pas se priver :

  • Des recommandions sur les réseaux professionnels
  • Des recommandations des anciens clients sur LeHibou
  • De donner des références vérifiables en toute transparence

Les grands groupes qui ont des budgets conséquents dédiés à l’amélioration de leurs services informatiques et en recherche d’innovation sont prêts à mettre la main au porte-monnaie.

Cette situation met les freelances dans une relative position de force, leur permettant de négocier les conditions des missions selon leurs exigences (moyens, équipe, rémunération, etc.).

 

Le mot de la fin : vous le savez bien puisque vous en êtes, les meilleurs consultants sont indépendants.


Vous êtes freelance ?

  • visibilité freelance Obtenez de la visibilité auprès des clients finaux
  • trouver mission régie Trouvez une mission longue en régie
  • mission ssii Une commission inférieure à celle pratiquée par les SSII