LeHibou révolutionne la prestation de services informatiques

apport affaire

1- Sélectionnez un consultant

Ou alors transmettez-nous votre appel d'offre, nos équipes s'en chargent

Recherche freelance informatique

2- Evaluation du consultant

Nos experts reçoivent physiquement le consultant en entretien

Rémunération apport affaire

3- Suivi de mission et facturation

LeHibou contractualise avec vous et facture chaque mois le nombre de jours travaillés par le consultant dans vos locaux

Nos consultants Hiboux pour "Analyste d'exploitation"

Plus de 500 hiboux disponibles

L’analyse d’exploitation est chargé de la mise en place des moyens de production et des systèmes d’information dans une entreprise. Il doit garantir leur fonctionnement et contribuer à l’amélioration des performances.  En général, il travaille sur des serveurs XXL avec des applications lourdes. Il peut être employé en CDI en entreprise, en SSII ou bien travailler comme freelance pendant des missions longues.

Les principales missions de l’ingénieur d’exploitation

L’analyste d’exploitation est hiérarchiquement sous le responsable d’exploitation, son rôle est notamment de servir de liaison entre les équipes études et l’exploitation.

Il participe à la définitions des processus d’exploitation : il est donc chargé de procéder à l’installation d’un système d’exploitation ou plus spécifiquement d’un outil de production. C’est lui qui propose et tient des tableaux de bords permettant d’analyser le suivi des performances.

L’analyste d’exploitation peut aussi être amené à s’occuper de l’intégration technique d’applications :

  • Installation logiciels et tests
  • Automatisation la production et l’exploitation
  • Planification des traitements et sauvegardes
  • Évolution et maintenance des applications
  • Rédaction de procédures de production et d’exploitation

L’analyse d’exploitation anime aussi le support utilisateurs. Il doit être en mesure de gérer les divers incidents d’exploitation et d’apporter une solution rapide aux bugs par des mesures correctives. En parallèle, c’est le garant de la sécurité de l’exploitation (il paramètre les comptes utilisateurs) et doit veiller à sa disponibilité.
Enfin, une partie non négligeable de son travail consiste à analyser les rapports techniques d’exploitation. Il est responsable du bon fonctionnement du système.


Quelles sont les compétences professionnelles requises pour être analyste d’exploitation ?

Ce professionnel doit en premier lieu bien connaitre l’entreprise cliente, ses besoins ainsi que ses utilisateurs.

L’analyste d’exploitation a un véritable savoir-faire technologique. On attend de lui qu’il connaisse bien les systèmes d’exploitation notamment des serveurs Unix, et des bases de données associées (Oracle).

A l’aise avec les environnements Microsoft (Windows NT, Microsoft Exchange), on apprécie aussi qu’il soit à l’aise avec l’open source (Linux).

Côté programmation, l’ingénieur exploitation doit pouvoir maitriser l’écriture de script (Schell entre autres).

Il est important qu’il ait une certaine maîtrise de l’architecture fonctionnelle et qu’il connaisse bien les normes et procédures liées à la sécurité. On l’attend sur la transmission des données.

Enfin, l’analyste d’exploitation doit en amont parfaitement maîtriser les applications en service ou à installer.

Bonus : la maîtrise de l’anglais technique est essentielle.

L’analyse d’exploitation idéal possède un bon sens de l’organisation et une certaine méthode. Il doit être réactif et s’adapter facilement, surtout dans le cadre de missions courtes. Ce qu’on attend de lui ? L’optimisation des systèmes existants. À cela s’ajoute le sens du service et de l’écoute pour bien répondre aux attentes utilisateurs.

Afin de réagir au plus vite aux incidents d’exploitation, une bonne résistance au stress est obligatoire.

La formation de l’analyste d’exploitation

Quels diplômes doit posséder cet expert en application et en optimisation pour être analyste d’exploitation ? Les qualifications du profil pourront dépendre en partie du réseau ou du système qu’il aura en charge. Il est possible d’avoir suivi un cursus court (type BTS ou IUT en Informatique). Un parcours un peu plus long de type Licence Pro est aussi intéressant. Toutefois, chez la plupart des ingénieurs d’exploitation, on retrouve un parcours en Écoles d'ingénieurs (cursus spécialisé ou généraliste) ou DESS Informatique.

Quel est le salaire d’un analyste d’exploitation ?

L’analyste d’exploitation gagne en moyenne 33 000 euros en fourchette basse bruts par an. Le jeune diplômé peut espérer une rémunération allant de 30 à 35 000 euros par an tandis que le jeune cadre quant à lui peut prétendre à un salaire entre 35 et 45 000 euros. Bon à savoir : en province, la rémunération de l’analyste d’exploitation est environ 20 % en dessous des revenus de la région parisienne.