Travaillez avec le meilleur Consultant Data.

Engagez un freelance réputé et autonome dès maintenant.

  • 40 000 talents disponibles check
  • 11 ans d'expérience en moyenne check
  • 92% de nos missions sont renouvelées par nos clients check
man
Logo vinci
Logo Nature & Découvertes
Logo Carrefour
Logo BNP PARIBAS
Logo Allianz
Logo SNCF

Une expérience premium pour toutes vos missions

Obtenez une sélection de profils sur-mesure

Choisissez le bon freelance pour votre projet

Trouvez le profil idéal pour votre projet ou votre équipe parmi nos 40 000 inscrits.

Rencontrez seulement les experts pertinents

Obtenez une qualification de l'expert sélectionné

Nous rencontrons chaque consultant présélectionné pour évaluer sa motivation, sa technique et son relationnel.

Un suivi précis de vos missions

Démarrez votre projet avec votre partenaire

Nous vous présentons le freelance et nous finalisons les termes. Dès le démarrage, un Account Manager vous suit de A à Z !


300 entreprises ont déjà trouvé leur bonheur sur LeHibou - soyez la prochaine !

Consultant Data : ce qu'il faut savoir

L’ analyse des données de masse (aussi appelées big data en anglais) est devenue une mine d’or d’information pour les entreprises, si bien que la demande pour les postes de consultant big data, de data scientist ou analyst sont très nombreux.

Que vous soyez en reconversion professionnelle et souhaitez travailler dans un secteur d’avenir et proposant des salaires généreux ou un étudiant mordu d’informatique ou de marketing, alors ce poste de consultant data est sans doute fait pour vous.

C’est quoi un consultant data ?

Ce consultant (qui peut aussi être appelé analyst ou scientist en fonction de ses missions) est un expert de l' analyse de données de masse (appelées big data en anglais). À l'aide d'outils dédiés et de la science, il analyse des données présentes sur le cloud pour des entreprises et est responsable d'extraire les grandes tendances de demain. Il va par exemple analyser les recherches sur internet et définir les sujets tendances du moment pour orienter la stratégie marketing de l' entreprise. Il peut également extraire des profils types d'acheteurs d'une gamme de produits donnée (en fonction de l'âge, du sexe ou de lieu d'habitation par exemple) ou encore déterminer les risques potentiels du lancement d'un produit.

Ces données sont extrêmement précieuses pour les entreprises qui peuvent ensuite plus facilement adapter leurs offres (produits ou services) à la demande. En anticipant les attentes de leurs clients grâce à la science et surtout, en déployant les forces là où c'est réellement nécessaire, elles peuvent toucher les bonnes personnes au bon moment. Grâce au big data, les entreprises peuvent donc mettre en place des stratégies marketing et des productions plus ciblées et efficaces.

Que fait ce data analyst ?

Le consultant data utilise la science pour aider son entreprise à toucher plus facilement ses clients. Il va extraire une grande quantité de données et utiliser des outils adaptés pour en tirer une stratégie globale à adopter. De manière moins triviale, le consultant est chargé d'utiliser les données existantes pour mieux comprendre le monde qui l'entoure. Il doit cependant s'appuyer sur du concret et non seulement sur son intuition. Il est donc important de laisser au placard ses a priori et de regarder les faits de manière responsable.

Par exemple, si le consultant data travaille pour une entreprise de textile et qu'il constate que l'écologie est un sujet de plus en plus évoqué par les clients habituels de l'entreprise, alors il doit proposer une stratégie marketing qui soit en conformité avec cette réalité. Il va ensuite travailler de pair avec le service marketing et le service conception pour que l' entreprise se tourne, par exemple, vers la production de produits en coton bio. Il doit donc faire preuve d' intelligence et de sens créatif.

Pour procéder à ce travail d' analyse cependant, le consultant doit mettre en place les bons algorithmes pour récupérer l'information. Il est donc tout à la fois un conseiller, un analyste du monde qui l'entoure, mais doit également avoir de solides compétences d' ingénieur et de management.

Quels sont les avantages du poste ?

Les avantages du poste de consultant data sont nombreux. Tout d'abord, la quantité d' offres d' emploi disponibles est très élevés et il y a peu de candidats disponibles. C'est un métier passionnant, qui demande de maîtriser de nombreuses compétences (allant du business management à la gestion de projets, en passant par des aptitudes d' ingénieur). Il est impossible de s'ennuyer et de stagner dans ce métier. De plus, c'est un poste qui demande une formation continue. La technologie évoluant à un rythme effréné, il est important de pouvoir utiliser en permanence les meilleurs outils et de s'adapter à l'évolution des données sur le cloud.

Si vous aimez monter en compétences et avoir des responsabilités, alors ce poste est idéal pour vous. Vous allez gagner en expérience rapidement et pourrez rapidement prétendre à être senior et à travailler sur des projets toujours plus ambitieux est intéressant. Enfin, ce métier étant très recherché, le poste propose un salaire évolutif intéressant.

Combien gagne ce consultant ?

Venons-en au vif du sujet : le salaire. L'analyse du big data est quelque chose de très rare et de très recherché sur le marché de l' emploi. Vous allez donc pouvoir trouver une grande quantité d' offres d' emploi et négocier votre salaire à la hausse très rapidement. Sachez néanmoins qu'en France, vous devrez probablement travailler pour une SSII, c'est à dire une entreprise spécialisée dans l' informatique et qui fait du portage salarial. Vous serez ainsi "prêté" à d'autres entreprises basées en France pour répondre à leur besoins ponctuels, ce qui implique d'être assez mobile et de pouvoir s'adapter facilement à un nouvel environnement.

Ces contraintes permettent d'obtenir un premier salaire de 50 000€ par an pour un débutant. L' expérience, la formation continue et l'évolution vers un statut senior peuvent porter progressivement les offres de salaires et d' emploi jusqu'à 100 000€ par an. Ce montant varie principalement en fonction du degré de compétence en business management et en fonction de vos autres compétences techniques. Il est difficile de dépasser ces niveaux de salaires en France.

Comment devenir un bon data scientist ?

Le secret réside dans la diversification des compétences à travers la formation continue et dans le gain d' expérience. Plus vous serez capable de vous adapter à un environnement nouveau, avec des besoins clients différents, plus vous serez à même de devenir responsable des services cloud et analyste du big data. Votre capacité à maîtriser des outils très différents et à fournir une bonne analyse à votre responsable sera très appréciée. Il faut donc faire preuve d' intelligence et s'orienter vers des compétences qui apporteront une plus-value aux clients.

Outre l'aspect purement technique, la développement de compétences humaines et annexes (des compétences d' ingénieur informatique, de business manager ou de strategic analyst) seront des facteurs différenciants très puissants. Il ne suffit pas d'être un expert dans l'analyse scientifique des données, il faut également apporter une plus-value business concrète à votre entreprise. Si vous développez ces compétences, votre salaire s'en trouvera par ailleurs augmenté.

Y a t-il beaucoup de missions freelance ?

Les entreprises en France font de plus en plus appel à des freelances pour leurs projets. Elles ont ainsi la garantie d'intégrer une personne d' expérience dans leurs services qui pourra apporter une qualité d' analyse et de stratégie de très haut niveau au responsable marketing.

Certaines structures qui ont des besoins très précis peuvent faire appel à des freelances. Évidemment, il faut avoir fait preuve de ses compétences à travers au moins une expérience antérieure. Le freelance est souvent à la portée de scientist et analyst. Quand les services de l' entreprise d'accueil ont besoin de quelqu'un ayant des compétences, tout à la fois d' ingénieur informatique, de gestionnaire de projets cloud, de business management et d' intelligence analyst, alors il fera appel à un freelance.

Bien évidemment les compétences décrites ci-dessus ne sont qu'un exemple non exhaustif. Il faut surtout comprendre par là que quand l' entreprise à besoin d'un profil très pointu et qui sache faire preuve d ' intelligence, elle fait alors appel à des freelance.

Privilégiez donc le salariat à vos débuts pour faire votre expérience et gagner en crédibilité, avant de vous lancer en freelance quand vous serez senior. Les salaires que vous pouvez espérer en freelance dépasseront alors largement les 100 000€ par an. Le freelance en France est d'ailleurs en train de se développer. Pas la peine donc de s'expatrier pour prétendre à bénéficier de ces salaires très généreux.

Quelle formation effectuer ?

Comme pour la plupart de ces métiers à forte responsabilité, il faut une formation et un diplôme de Master. Cela peut être une école de commerce bien cotée en France, avec spécialisation en intelligence informatique ou bien dans une école d’ ingénieur informatique. Si vous avez une spécialisation dans les domaines du cloud, dans la science informatique ou dans la gestion d' outils et des algorithmes dédiés, c'est un vrai plus pour votre futur salaire.

Pourquoi choisir ce métier ?

Tout simplement car c'est un métier passionnant, que les offres d' emploi sont pléthoriques, que les salaires sont généreux. Vous pourrez apprendre de nouvelles choses tout au long de votre carrière et vous allez travailler avec des entreprises et sur des projets très variés.

Développer de vastes compétences est également possible, tant en management qu'en science. Vous pourrez enfin vous lancer à votre compte quand vous aurez acquis un statut de senior, vous offrant une grande liberté et une rémunération encore plus avantageuse. Impossible de s'ennuyer !