LeHibou révolutionne la prestation de services informatiques

apport affaire

1- Sélectionnez un consultant

Ou alors transmettez-nous votre appel d'offre, nos équipes s'en chargent

Recherche freelance informatique

2- Evaluation du consultant

Nos experts reçoivent physiquement le consultant en entretien

Rémunération apport affaire

3- Suivi de mission et facturation

LeHibou contractualise avec vous et facture chaque mois le nombre de jours travaillés par le consultant dans vos locaux

Nos consultants Hiboux pour "Ingénieur Tests et recette"

Plus de 500 hiboux disponibles

L’Ingénieur tests et recette a pour mission de mettre en place les outils de tests sur une solution pour trouver ses anomalies et proposer des solutions. Il intervient en phase de développement, en particulier sur la partie validation. Il a la charge de la vérification de la conformité du matériel et il garantit la sureté des produits, des process et des équipements.

Principales responsabilités d'un Ingénieur Tests et recette

L’ingénieur tests et recette a pour objectif de tester et corriger les anomalies sur un composant en apportant des solutions fonctionnelles. Il doit procéder à une réflexion analytique sur l’existant afin de formuler des interrogations qui vont lui permettre de créer les tests adéquats.

Il est également en charge des taches suivantes :

  • La rédaction de fiches test
  • La recherche des anomalies et leur identification
  • La proposition de solutions correctives sur les applications
  • La réalisation de reporting sur les tests et la correction des anomalies
  • La production du bilan de recette

Il ne travaille pas seul puisqu’il est tenu de rendre compte des incidents et anomalies détectées et d’effectuer le suivi de leur correction en lien avec les développeurs.

Compétences professionnelles requises pour être Ingénieur Tests et recette

Doté d’un bon esprit d'analyse et de synthèse, c’est celui qui aime trouver une aiguille dans une botte de foin. Selon la mission, il peut être à la croisée entre la recette et le développement.

L’ingénieur tests et recette doit maîtriser les outils technologiques qui permettent la mise en œuvre des tests comme Test Director. Si certaines missions peuvent nécessiter d’utiliser un cahier de recette prédéfini, il est parfois à l’initiative de la création de son propre outil de tests ou de l’utilisation de tests automatisés. Il est familier avec l’API Selenium et aime développer des abstractions pour créer des tests. 

Il doit posséder un véritable esprit d’équipe et un bon relationnel qui lui permettent de travailler en équipe. Doté d’un sens aigu des responsabilités, il est capable de formuler clairement l’anomalie pour informer les collaborateurs.

L’ingénieur tests et recette possède une rigueur et une grande autonomie, en plus d’un goût pour la négociation. En freelance, il doit toujours se rendre visible et rester à la pointe de la technologie.

Formations requises pour le métier Ingénieur Tests et recette

L’ingénieur tests et recette peut avoir suivi plusieurs parcours scientifiques différents :

  • Formation courte : BTS, DUT ou Licence pro
  • Formation longue : une école d’ingénieur, Master à l’université avec une spécialisation dans le secteur des entreprises qui l’intéressent (type bancaire). Les écoles d'ingénieur préparent aux spécificités de ce métier, mais les Masters 1 Bac +4 avec une spécialisation dans le secteur d'activité de l'entreprise conviennent aussi parfaitement.

En prime, des certifications type CFTL/ISTQB sont appréciées.

Avec le temps, il peut évoluer vers le poste d’AMOA ou un poste de chef de projet fonctionnel.

Quelle est la rémunération d'un Ingénieur Tests et recette ?

Un Ingénieur Tests et recette qui débute touche entre 20 K € et 30 K €. Avec de l’expérience, sa rémunération peut atteindre les 40 K € annuels. En fin de carrière, ce poste est assez rémunérateur puisque le salaire annuel peut atteindre les 60 K € bruts.  

Bon à savoir : les diplômés d’école d’ingénieurs peuvent négocier à la hausse leur rémunération.