Consultant Salesforce.

Engagez un freelance réputé et autonome dès maintenant.

  • 40 000 talents disponibles check
  • 11 ans d'expérience en moyenne check
  • 92% de nos missions sont renouvelées par nos clients check
man
Logo vinci
Logo Nature & Découvertes
Logo Carrefour
Logo BNP PARIBAS
Logo Allianz
Logo SNCF

Une expérience premium pour toutes vos missions

Obtenez une sélection de profils sur-mesure

Choisissez le bon freelance pour votre projet

Trouvez le profil idéal pour votre projet ou votre équipe parmi nos 40 000 inscrits.

Rencontrez seulement les experts pertinents

Obtenez une qualification de l'expert sélectionné

Nous rencontrons chaque consultant présélectionné pour évaluer sa motivation, sa technique et son relationnel.

Un suivi précis de vos missions

Démarrez votre projet avec votre partenaire

Nous vous présentons le freelance et nous finalisons les termes. Dès le démarrage, un Account Manager vous suit de A à Z !


Trouvez un profil Consultant Salesforce dans votre région


Par spécialité

Ou recherchez directement
man

300 entreprises ont déjà trouvé leur bonheur sur LeHibou - soyez la prochaine !

Consultant Salesforce : tout savoir sur ce poste clé

Dans un centre d’appel, le Consultant Salesforce a un rôle clé. En effet, spécialisé dans le CRM (Customer Relationship Management), c’est la personne chargée d’accompagner la direction afin d’améliorer la relation avec les clients et prendre les bonnes décisions en ce qui concerne le choix des outils informatiques à adopter. Le développeur salesforce, de par son parcours et ses compétences variées, doit ensuite définir les spécificités des logiciels CRM, vérifier les paramétrages, analyser les données, coordonner les différentes implantations et apporter sa solution. Qu’est-ce qu'un Consultant Salesforce exactement, comme se former aux logiciels et pour quelles raisons les entreprises sont toujours en recherche du service qu’il propose, c’est ce que nous allons découvrir.


Qu'est-ce qu'un Consultant Salesforce ?

Pour rappel, la firme Salesforce est le leader sur le marché du cloud computing d’entreprise. Grâce aux plateformes CRM intégrées (Service Cloud, Sales Cloud, Manufacturing Cloud etc.), une entreprise peut profiter d’outils puissants et connectés afin d’améliorer ses différents corps de métiers (marketing, ventes, e-commerce, IT, etc.).

Il est possible d’exercer le métier de Consultant Salesforce de différentes façons. Ce professionnel peut travailler en tant que freelance pour son propre business ou obtenir un emploi en CDI au sein d’une Entreprise de Services du Numérique (ESN), d’un cabinet de conseil en développement spécialisé dans les solutions informatiques ou encore de mener à terme les projets d’un grand groupe qui souhaite améliorer les différentes solutions salesforce auprès de toutes ses filiales.

Ce consultant au profil atypique peut suivre différents parcours. Lorsqu’il intervient en amont, il est un consultant fonctionnel. C’est lui qui soumet aux entreprises le projet de mettre en place un centre d’appel pour répondre aux besoins des clients. Ensuite, il devient un consultant informatique dès lors qu’il doit intervenir dans la gestion purement technique de la relation client (logiciel de prise d’appels, de retour d’appels, etc.).

Avant toute chose, le développeur doit cerner le fonctionnement de l’entreprise pour laquelle il travaille en CDI ou pour laquelle il est missionné, afin d’identifier ses difficultés. Puis il analyse les données et met en place différents projets pour apporter des solutions face à ces besoins. Après avoir présenté son plan d’action à son chef d’équipe ou à la direction, cette dernière peut accepter ou refuser les solutions proposées du consultant. En cas de réponse positive, le freelance se charge alors d’installer et de paramétrer les différentes solutions Salesforce chez le client. À la fin de la mise en fonction de son projet, il s’occupe de la formation des différents utilisateurs face aux nouveaux services apportés et il assure le support technique durant la période fixée dans le contrat.


Pourquoi devenir Consultant Salesforce ?

Le métier de Consultant Salesforce fonctionnel est particulièrement enrichissant. Les missions de ce développeur sont vastes. Avec son profil polyvalent et ses nombreuses compétences, il doit pouvoir suivre différents projets en :

  • définissant les besoins des clients en matière de solution CRM ;
  • rédigeant le cahier des charges qui retrace ces différents besoins ;
  • gérant les appels d’offres entre les fournisseurs ;
  • mettant en place les différents outils de gestion de la relation client ;
  • développant les outils de CRM ;
  • formant les employés ou les clients à l’utilisation des outils de gestion technique de la relation client.


C’est un emploi qui permet de rencontrer différentes personnes, mais qui demande une grande faculté d’adaptation, d’écoute, une bonne capacité de décision et de pouvoir suivre la gestion d’un projet en totalité.

En France, à Paris ou en province, cette profession est un emploi d’avenir. S’il existe bien aujourd’hui une branche porteuse, qui peut encore faire bénéficier aux professionnels de belles opportunités d’emploi, c’est bien celle-ci. À Paris ou ailleurs, les entreprises sont de plus en plus attentives à la relation client et en recherche constante de consultants au parcours et au profil riches. Grâce aux outils et offres qui existent, il est aujourd’hui possible de se distinguer différemment que simplement par les produits proposés et les actions marketing.

Ce sont des métiers aux nombreuses perspectives d’évolution en France. Le consultant fonctionnel peut, avec de l’expérience, espérer obtenir un poste en tant que chef de projet Salesforce et ainsi encadrer toute une équipe de consultants, d’ingénieurs et de techniciens. S’il est salarié, il sera possible de développer ses propres projets et d’envisager de créer son propre business et de devenir freelance en travaillant à son compte.


Comment devenir Consultant Salesforce ?

Si vous avez pour projet de devenir Consultant Salesforce, il est nécessaire d’avoir bac+5 et le statut d’ingénieur ou être diplômé d’une école de commerce. Il est également possible de suivre une formation de Master professionnel orientée sur la vente et le marketing. D’une façon générale, le chef d’entreprise recherche certains profils au parcours ciblé. Ainsi, les offres d’emploi sont souvent attribuées aux consultants ayant suivi une formation et ayant des compétences dans la finance, le marketing, la gestion de bases de données, le commerce ou le management.

Il est également possible de suivre une formation proposée par les organismes privés afin d’apprendre ce métier. Enfin, l’entreprise Salesforce elle-même propose ses propres sessions d’apprentissage qui permettent d’obtenir des certifications.

Bien sûr, on attend de ces professionnels d’être rigoureux, d’avoir un bon relationnel et un sens aigu de la relation client. Outre cela, les candidats ayant, au préalable, une expérience significative en développement web sont privilégiés. Il sera nécessaire de savoir manipuler des progiciels dédiés au CRM, d’avoir une bonne faculté d’analyse, d’avoir des compétences pointues dans les domaines du marketing et de la vente, de la gestion de données et enfin, d’être capable de suivre un projet dans sa globalité.


Quel est le salaire pour ce poste ?

Selon son expérience et les projets qu’il aura à mener, un consultant CRM fonctionnel en France, peut gagner un salaire compris entre 24 000 et 50 000 euros bruts par an. Selon son profil, il peut, lorsqu’il est débutant, espérer un salaire de 30 000 euros bruts par an. La moyenne nationale se situe aux alentours de 45 000 euros, avec des salaires un peu plus élevés à Paris qu’en province.

Bien sûr, les revenus, pour cet emploi, dépendent du statut choisi par le professionnel (s’il est salarié ou indépendant), de ses spécialités (marketing, vente, etc.), s’il est chef d’équipe ou non, de son ancienneté et des services proposés.


Comment se former à Salesforce ?

Le Consultant Salesforce doit avoir une certaine compétence technique, et maîtriser parfaitement la plateforme Salesforce et les outils qui y sont liés. En effet, il devra, par la suite, être capable de traiter des bases de données entières afin d’en extraire des analyses pertinentes qui permettront d’améliorer la stratégie de relation client en place au sein d’un business.

Grâce à la plateforme Salesforce, une entreprise peut ensuite gérer de manière efficace les différentes interactions avec ses clients, en s’aidant des différents outils qui sont à sa disposition directement depuis le logiciel. Cela est la solution idéale pour faire progresser son business.

Le consultant fonctionnel qui recherche une formation aux différentes applications et offres de Salesforce (Service Cloud, Sales Cloud, etc.), peut décider de suivre une des sessions spéciales organisées par la firme Salesforce elle-même, ou celles proposées par les autres organismes de formation.


Y a-t-il beaucoup de missions freelance à ce poste ?

À l’heure actuelle, les entreprises ont grandement fait avancer leurs différentes stratégies. La qualité des offres proposées est certes primordiale, mais ils ont parfaitement conscience que la relation client l’est d’autant plus pour un business. 

C’est pourquoi, elles n'hésitent pas à mettre en place tous les moyens qui sont en leur pouvoir pour améliorer chaque jour leur CRM. Elles sont donc en recherche constante de professionnels, consultants Salesforce fonctionnel, qui pourront les aider dans cette démarche grâce à leur profil de développeur technique et leurs multiples compétences. Les offres de missions freelance pour ce poste ne cessent d’augmenter, ce sont des métiers très porteurs.

Choisir de devenir Consultant Salesforce offre de nombreuses opportunités. C’est la solution idéale pour s’orienter vers un métier enrichissant et plein d’avenir. Que ce soit pour un poste fixe en CDI au sein d’une équipe ou en tant que freelance, les missions ne manquent pas. Cet emploi a encore de beaux jours devant lui. Petit plus, les perspectives d’évolution sont nombreuses, qu’il s’agisse de devenir par la suite chef d’une équipe de consultants ou de se spécialiser afin de créer sa propre activité.