Trouvez un ingénieur Cybersécurité.

Engagez un freelance réputé et autonome dès maintenant.

  • 40 000 talents disponibles check
  • 11 ans d'expérience en moyenne check
  • 92% de nos missions sont renouvelées par nos clients check
Ingénieur Cybersécurité
Logo vinci
Logo Nature & Découvertes
Logo Carrefour
Logo BNP PARIBAS
Logo Allianz
Logo SNCF

Une expérience premium pour toutes vos missions

Obtenez une sélection de profils sur-mesure

Choisissez le bon freelance pour votre projet

Trouvez le profil idéal pour votre projet ou votre équipe parmi nos 40 000 inscrits.

Rencontrez seulement les experts pertinents

Obtenez une qualification de l'expert sélectionné

Nous rencontrons chaque consultant présélectionné pour évaluer sa motivation, sa technique et son relationnel.

Un suivi précis de vos missions

Démarrez votre projet avec votre partenaire

Nous vous présentons le freelance et nous finalisons les termes. Dès le démarrage, un Account Manager vous suit de A à Z !


Trouvez un profil Ingénieur Cybersécurité dans votre région


Par spécialité

Ou recherchez directement
man

300 entreprises ont déjà trouvé leur bonheur sur LeHibou - soyez la prochaine !

Trouvez un ingénieur cybersécurité

 

Les missions d’un ingénieur cybersécurité


L’ingénieur cybersécurité régit les règles de sécurité en fonction des exigences, des réglementations et des bonnes pratiques de l’entreprise qu’il accompagne. Son rôle est d’analyser et de traiter les menaces d’instructions. En parallèle, il définit les plans d’actions nécessaires afin d’anticiper ou de corriger ce genre de problématiques.

Cet expert garant de la Sécurité des Systèmes d’Information (SSI) occupe une fonction clé au sein de la direction technique. Grâce à sa maîtrise des nouvelles technologies, il tient une place capitale au sein des organisations qui luttent contre les menaces informatiques.

D’un point vu opérationnel, ce chef de projet est chargé de :

  • superviser et administrer les solutions de Security Operating Center (SOC) en toute confidentialité ;
  • détecter et analyser les incidents, les menaces et les attaques cyber ;
  • identifier les sources des attaques et leurs mécanismes ;
  • assurer l’étude des différentes données informatiques ;
  • gérer les équipes techniques sur les corrections à apporter de sorte à sécuriser le réseau et les systèmes informatiques ;
  • rédiger des procédures de sécurité adaptées ;
  • sensibiliser les équipes aux enjeux de la sécurité du réseau, de la data et des systèmes informatiques.


En bref, ce professionnel assure une veille permanente sur les menaces potentielles et la cyberdéfense. Il documente constamment les procédures de traitement, et suit la vulnérabilité software et hardware. Enfin, il analyse les malwares et l’ensemble des violations de données. 

Les compétences d’un ingénieur cybersécurité


L’ingénieur cybersécurité doit avoir une connaissance pointue de la sécurité des systèmes d’information. Il doit, en outre, avoir une bonne compréhension en matière de développement informatique.

Il doit maîtriser les systèmes d’exploitation et être apte à vulgariser les informations qu’il transmet. Être pédagogue est essentiel, afin de sensibiliser les équipes aux problématiques cybersécurités, sans pour autant les heurter ou les effrayer.

Ce professionnel doit, en outre, être curieux et force de proposition. De cette façon, il sera capable d’élaborer des plans d’actions efficaces, en lien avec ses études et le secteur d’activité dans lequel il évolue. Afin de mener à bien ses missions, il doit maîtriser les usages et réglementations des systèmes informatiques en vigueur.

Il est préférable que l’ingénieur cybersécurité ait également des compétences poussées en matière de développement de logiciel embarqué. Enfin, il est apte à mettre en œuvre des mécanismes cryptographiques à l’aide de bibliothèques logicielles dédiées (Mocana, wolfSSL, etc.).

La rémunération d’un ingénieur cybersécurité


La rémunération d’un ingénieur cybersécurité dépend de son expérience professionnelle ainsi que de sa formation initiale. Toutefois, dès sa sortie de l’école d’ingénieurs, la rémunération annuelle de cet expert peut atteindre 40 000 euros brut par an.

Ce salaire, néanmoins, évolue au fil des années, en fonction de l’expérience de l’ingénieur, de ses responsabilités et de la taille de l’entreprise. En effet, l’ingénieur cybersécurité sénior peut espérer toucher un salaire compris entre 60 000 et 120 000 euros brut par an.

Enfin, s’il est freelance, le Tarif Journalier Moyen (TJM) peut varier entre 300 et 1 200 euros, en fonction de ses références en entreprise, de ses diplômes et de ses expériences. 

Comment trouver un ingénieur en cybersécurité ?


Trouver un ingénieur en cybersécurité n’est pas toujours simple. Pourtant, protéger les actifs de l’entreprise contre les cybermenaces est d’une importance capitale. Il est donc indispensable de prendre le temps de trouver des talents de niveau dans le domaine de la cybersécurité pour votre structure.

Pour ce faire, vous pouvez entamer des procédures d’embauche. Commencez par rédiger une offre d’emploi, puis diffusez-là. Récoltez les candidatures, triez-les et recevez les candidats dont le profil correspond le plus à vos attentes.

Afin de séduire le maximum de candidats, n’hésitez pas à indiquer des informations précises sur la rémunération que vous proposez. Si vous souhaitez vous démarquer de la concurrence et attirer les professionnels les plus convoités, proposez-leur un salaire compétitif.

Privilégiez également les évolutions de carrière. Parlez de mobilité professionnelle lors des entretiens ou même directement dans la description du poste sur votre annonce. L’essentiel est de montrer aux candidats comment votre entreprise récompense ceux qui s’investissent dans la structure.

Montrez également que le poste que vous proposez n’est pas stagnant, mais qu’au contraire, il offre certaines opportunités professionnelles et des plans de carrière. Pour rappel, investir dans la carrière de vos salariés augmente considérablement le taux de fidélisation et favorise une culture d’entreprise dans laquelle les équipes se motivent mutuellement.

Enfin, si ces procédures vous semblent trop longues et coûteuses, vous pourrez faire le choix de vous faire accompagner par un ingénieur en cybersécurité freelance. Ces consultants, tout aussi compétents, sont souvent plus rapidement disponibles. De votre côté, vous gagnez du temps, mais aussi de l’argent, puisqu’ils ne vous accompagnent que le temps d’une mission bien précise. 

Pourquoi une telle pénurie de talents en cybersécurité ?


Le domaine de la cybersécurité fait face à une grande pénurie de talents. Les professionnels se font rares sur le marché de l’emploi, et les entreprises rencontrent de réelles difficultés en matière d’embauche. En effet, les experts en cybersécurité sont en nombre insuffisant face à la demande croissante des organisations.

Cette pénurie s’explique par diverses raisons. Tout d’abord, la mauvaise image de ce métier, qui effraie les étudiants. On se représente fréquemment les ingénieurs en cybersécurité comme des informaticiens postés devant des écrans toute la journée, avec des lignes de code, sans collègue. Or, cette image est bien loin de la réalité.  

Autre inconvénient, les cursus d’apprentissage permettant de devenir ingénieur cybersécurité sont souvent trop longs et réservés à une élite. En effet, la formation d’excellence en sécurité informatique n’est envisageable qu’après quatre années d’études supérieures. Elle implique, en outre, de maîtriser de multiples compétences techniques, comme les langages de programmation, par exemple, ou les technologies des réseaux.

Les recruteurs ne sont pas toujours spécialisés dans le domaine de la cybersécurité, et ont du mal avec la technicité du poste. Ce type de profil, en outre, est d’autant plus difficile à trouver que chaque organisation à ses propres enjeux. Identifier un expert ayant les compétences techniques suffisamment vastes pour comprendre les problématiques de n’importe quelle entreprise relève véritablement du challenge.

Enfin, nous pouvons évoquer le manque de reconnaissance flagrant de la profession. Même si les structures tendent à proposer des salaires très attractifs, il est primordial de sensibiliser la population aux enjeux de la cybersécurité. ll sera ainsi possible de créer une véritable culture de la sûreté numérique en France. La population sera alors apte à mieux comprendre cette industrie et les défis qui y sont liés.