NOS FREELANCES > DevOps
Logo validé

Trouvez un expert en DevOps

CHIFFRES Clés

Les freelances chez LeHibou c’est :
11 ans
d’expérience en moyenne
40 000
talents disponibles
92%
de nos missions sont renouvelées par nos clients
consultants indépendants

Nos experts freelance en DevOps

LeHibou a su créer une communauté de consultants freelances triés sur le volet. Cette communauté
intéragit quotidiennement au sein de la plateforme. Découvrez les talents qui la composent !

Expert DevOps:
trouver un expert par spécialité

Le process

Une expérience premium et fluide pour toutes vos missions
01

Déposez votre projet sur Lehibou.com

Votre annonce est visible par nos 65 000 freelances inscrits et vous pouvez également la pousser aux profils de votre choix.
02

Bénéficiez d’une sélection et d’une qualification des profils

Nous procédons à une présélection puis à une évaluation des motivations et des compétences avec prise de références.
03

Choisissez votre expert et démarrez votre projet

Vous faites votre choix parmi 2 freelances retenus et nous finalisons les termes. Dès le démarrage votre Account Manager vous suit de A à Z !

Recherchez dès maintenant
votre profil Freelance Informatique

Logo loupe
Logo localisation
Logo loupe
Logo localisation
Logo jcdecaux
Logo BNP
Logo Essilor
Logo Vinci
Logo Macdonalds
Logo CNP
Logo LVMH
Logo Axa
Logo la poste
Logo Covea
Logo Aveo
Logo SNCF
Logo Orange
Logo JCDecaux
Logo BNP
Logo Essilor
Logo Vinci
Logo Macdonalds
Logo CNP
Logo LVMH
Logo Axa
Logo LaPoste
Logo Covea
Logo Aveo
Logo SNCF
Logo Orange

Nos clients

500 entreprises ont déjà trouvé leur bonheur sur LeHibou - soyez la prochaine !

Tout savoir sur le métier de DevOps

Selon une étude ICF info publiée en 2016, 44% des plus grandes entreprises françaises ont, dans le cadre d’un plan de transformation numérique, intégré au moins un ingénieur DevOps à leurs équipes. C’est par exemple le cas d’Orange France, de Bouygues Telecom ou encore de Dassault Systèmes, qui emploie des DevOps sur Paris.

Il n’est donc pas surprenant de constater que, s’il est un métier dont on parle beaucoup aujourd’hui, c’est celui de DevOps. Alors, simple mode ou vraie tendance ? Difficile de le savoir au premier abord.

Mais une chose est sûre, il est important d’en savoir plus sur ce domaine si vous souhaitez vous y orienter, ou ne serait-ce que par pure curiosité. Ci-dessous, nous répondons à toutes les questions que vous pouvez vous poser à propos du métier de DevOps …

 

C’est quoi un DevOps ?

Notez que la définition du poste varie selon la culture de chaque entreprise, et par conséquent de chaque individu, selon son expérience professionnelle.

Notez aussi qu’on parle indifféremment d’ingénieur DevOps ou d’intégrateur DevOps : c’est le même métier. La définition comprend par contre une nuance : on parle plutôt de « consultant DevOps » pour désigner un DevOps qui travaille en freelance.

Étant la contraction des mots « développement » et « opérations » ou ops, le DevOps est un nouveau métier des nouvelles technologies.

En effet, les prétendants à ce poste doivent posséder des compétences en informatique, comme savoir coder dans des langages répandus. Sa maîtrise des outils de développement et sa connaissance de l’infrastructure sont fondamentales. Mais ils doivent aussi savoir gérer les opérations, organiser les tâches à réaliser et les personnes liées, pour que tout corresponde et soit mené dans le bon ordre.

 

Pendant le processus de développement, le rôle d’un ingénieur DevOps, c’est quoi ?

Pour appréhender le rôle d’un ingénieur DevOps dans une équipe, il faut comprendre globalement qu’est-ce que le DevOps, en tant que méthodologie.

 

La gestion de projet classique, sans méthode DevOps

Dans le cadre d’une gestion de projet classique, l’équipe de développement, constituée des développeurs, et supportée par deux ingénieurs spécifiques : l’ingénieur de production et l’ingénieur en charge du déploiement.

L’ingénieur de production s’occupe de la gestion, et de la mise à jour de la chaîne d’outils employée par les équipes de développement. Par exemple, il peut installer de nouveaux ordinateurs, superviser l’adoption du cloud pour les mettre en réseau, ou la formation des équipes à l’usage des services de gestion des tâches. Globalement, son but est d’accélérer la vitesse de développement.

L’ingénieur en charge du déploiement, lui, prend en charge ou supervise l’intégration des différentes fonctions d’un logiciel complexe pour en faire un produit unique.  C’est aussi lui qui contrôle les produits avant leur mise à disposition sur le marché. Il doit notamment veiller à la qualité de ces produits en matière technique, et surveiller qu’ils respectent les pratiques juridiques de rigueur.

 

La nouvelle gestion de projet, avec méthode DevOps

Désormais, les entreprises agrègent de plus en plus les fonctions à charge de l’ingénieur de production et de l’ingénieur de déploiement en un même métier : l’ingénieur DevOps.

En effet, les entreprises se sont souvent aperçues, au fil des projets accomplis, que la division de ces missions en deux rôles distincts n’est pas idéale.

D’une part, cela s’explique par la naissance de frictions, délétères à l’esprit d’équipe, entre deux ingénieurs dont les buts sont à priori contradictoires. En effet, pour faire preuve d’utilité, l’ingénieur de production doit chercher à accélérer la cadence, alors que l’ingénieur en charge du déploiement doit au contraire vouloir la freiner pour optimiser la qualité des produits.

D’autre part, les anciennes méthodes de gestion de projet favorisent les aller-retours chronophages des produits entre le développement et le contrôle qualité, chaque fois que les normes ne sont pas respectées. Avec un ingénieur DevOps, on peut charger la même personne d’optimiser l’infrastructure technique tout en assurant la qualité au fur et à mesure du développement. C’est pour cela que le DevOps est souvent lié aux méthodes agiles : il facilite et fluidifie la mise en place de cycles de développement itératifs.

 

Que fait un DevOps au quotidien ?

Bien que le poste de DevOps soit récent, les tâches qui lui sont imposées sont nombreuses. Il fait rarement les mêmes choses.

Le quotidien d’un DevOps est marqué par la création et la maintenance de logiciels (ou applications) : il manie le code, lance des tests, produit des nouvelles fonctionnalités en mode Agile. Il travaille dans un environnement de développement variable, il assure le déploiement d’un produit au sein d’une équipe.

De la même façon, il réalise au quotidien des tests sur les produits qu’il a créé, en vue de les améliorer et a fortiori, d’améliorer l’activité de la société. Dans certains cas, il arrive que le DevOps prenne en charge la surveillance de la qualité de la production. Entre autres, sa mission principale est axée autour de la création de logiciels adaptés à la stratégie de l’entreprise.

 

Quels sont les avantages du poste de DevOps ?

Être un ingénieur DevOps vous procurera divers avantages : développer sans cesse un produit, des systèmes ou une application nouvelle en est un. Vous travaillez toujours sur des nouveautés, il n’y a jamais de fin à ce que vous faites. L’automatisation et la culture du test vous intéressent ? Devenir DevOps sera parfait pour vous. Si vous aimez travailler en équipe pour résoudre des problèmes à plusieurs, la carrière de DevOps est aussi intéressante.

Vous pourrez aussi travailler pour de multiples entreprises ou clients au cours de votre carrière, que vous soyez en CDI ou en freelance. Enfin vous pourrez avoir une évolution de carrière rapide et un salaire très attrayant car la double compétence code et opérations est très recherchée.

 

Un travail complet et des pratiques sans cesse renouvelées qui vous font vous remettre en question constamment, voilà ce que vous pouvez espérer dans le métier de Dev Ops.

 

Devenir ingénieur DevOps : ce qu’il faut connaître

 

Quelles sont les qualités que doit avoir un DevOps ?

Si vous aspirez à devenir Concepteur DevOps, sachez que vous devez disposer de plusieurs compétences dans le domaine de l’informatique : être agile dans le maniement des logiciels de gestion (écriture, compréhension du code, maîtrise du langage de programmation, lecture des scripts, etc.). Vous contribuerez également à l’amélioration de la sécurité des données informatiques stockées dans le cloud.

Outre ces qualités techniques, vous devez également posséder quelques compétences en relations humaines. Vous devez savoir diffuser une culture, vous assurer que la livraison d’un projet se fait dans les délais, que les problèmes sont résolus, le tout avec diplomatie.

D’ailleurs, un DevOps doit être capable de gérer une ou plusieurs équipes. Au moindre conflit entre les membres, le DevOps doit prendre du recul et comprendre les causes de la divergence. Il doit également proposer des solutions efficaces afin d’atteindre ses objectifs dans les plus brefs délais.

Résoudre des problèmes entre développeurs, savoir diffuser des bonnes pratiques, faciliter l’intégration d’un nouvel élément, mettre en place un nouveau système : voilà ce qu’on attend de vous.

 

Quel est le salaire d’un DevOps ?

Pour un freelance, le taux journalier moyen s’élève à environ 650 à 700 euros. L’expertise et l’ancienneté influent sur la rémunération du prestataire. Un DevOps expérimenté (entre 5 et 10 ans d’exercice) embauché par une entreprise peut prétendre à un salaire entre 60 000 et 90 000 euros par an. Une rémunération proche d’un Scrum Master, ou d’un spécialiste du cloud.

 

Y a-t-il beaucoup de missions freelance DevOps ?

Actuellement, le nombre de missions freelances pour les développeurs DevOps ne cesse d’augmenter. Chez LeHibou, de nombreux clients de tous secteurs nous confient des besoins de DevOps freelance à pourvoir, pour des projets de déploiement, d’automatisation, ou encore pour réaliser une meilleure exploitation des données qu’ils ont à disposition en amont d’un nouveau développement.

N’hésitez pas  à consulter nos annonces disponibles, tous les jours nous mettons en ligne de nouvelles opportunités pour ce type de travail !

 

Quelles sociétés recrutent un DevOps ?

En ce moment, tous les secteurs d’activité, tout type d’entreprise peut recruter un DevOps. En réalité, ces derniers facilitent le processus de digitalisation. Évidemment, les sociétés agissant dans le monde du numérique recrutent davantage de DevOps.

Mais la mise en place de nouveaux systèmes, de nouveaux services font du métier de DevOps une fonction assez universellement recherchée.

 

Quelle évolution possible lorsqu’on est DevOps ?

Même si l’automatisation de l’infrastructure est la clé du métier de DevOps, une évolution rapide au sein de la société est envisageable. Si initialement vous êtes seul dans ce type de fonction et à gérer toutes les tâches – mise en production, test, déploiement, etc. vous pouvez espérer rapidement être entouré d’une équipe. Vous serez alors manager, et superviserez la réalisation des opérations, et vous ne serez plus dans l’opérationnel. Bonne chance !